English

Vaudreuil-Dorion has chosen to offer a pdf version of a few general-interest publications.

Environmental policy

The City of Vaudreuil-Dorion is beginning a process of public consultations to find out more about its population’s priorities in an effort to draw up an environmental policy.  

Survey

Understanding your priorities when it comes to the environment enables us to set out the guidelines and objectives of our future environmental policy. As such, you are invited to complete this short survey before April 1, 2017.

Evening consultation meeting

An evening consultation meeting in the form of facilitator-guided round-table discussions will take place at Centre Multisports on April 25 from 7:00 to 9:00 p.m. All Vaudreuil-Dorion residents are welcome to attend!

In order to establish the number of facilitators and the material required for the meeting, we ask that you register by contacting the Environment Division by phone at 450 455-3371, Option 1 or by email at environnement@ville.vaudreuil-dorion.qc.ca.

Submitting briefs

Organizations and citizens who wish to share their challenges and priorities with relation to the environment are also invited to submit a brief by email at environnement@ville.vaudreuil-dorion.qc.ca. before April 28, 2017.

French status

Vaudreuil-Dorion is a unilingually French city, a status that was determined by the Government of Québec.

In order for a municipality to offer services in both official languages, half of its population must be residents whose mother tongue is English, which is not currently the case for Vaudreuil-Dorion.

Because of this status, the Charter of the French language requires that only French be used in posting, writing and publishing documents, except where health or public safety also requires the use of another language.

Arrosage

Le Règlement sur l'utilisation extérieure de l'eau potable est en vigueur toute l'année. Il s'applique à toutes les propriétés desservies par le réseau d'aqueduc de la Ville de Vaudreuil-Dorion.

Arrosage d'une végétation existante

L’arrosage est permis certaines journées, à des heures bien précises.

Adresses paires

  • Arrosage manuel ou mécanique : lundi et jeudi, de 20 h à 22 h
  • Arrosage automatique : lundi et jeudi, de 2 h à 4 h

Adresses impaires

  • Arrosage manuel ou mécanique : mardi et vendredi, de 20 h à 22 h
  • Arrosage automatique : mardi et vendredi, de 2 h à 4 h

Arrosage d'une nouvelle végétation

L’arrosage d’une nouvelle végétation est autorisé chaque jour, selon la durée du permis, disponible gratuitement à la Division environnement. Des frais de 20 $ s'appliqueront toutefois si une modification des dates du permis s’avère nécessaire une fois celui-ci délivré.

Ensemencement et hydroensemencement (permis de 21 jours)

  • Arrosage manuel ou mécanique : 19 h à 21 h et 5 h à 6 h
  • Arrosage automatique : 19 h à 21 h

Tourbe (permis de 14 jours)

  • Arrosage manuel ou mécanique : 20 h à 23 h
  • Arrosage automatique : 2 h à 5 h

Aucun permis ne sera délivré entre le 1er juillet et le 31 août. Un seul système d'arrosage peut être utilisé à la fois. Deux boyaux sont permis pour les superficies végétalisées de 1400 m2 et plus.

Autres utilisations de l'eau potable

Fleurs et jardins

L'arrosage manuel des fleurs, jardins, plates-bandes, arbustes et haies est permis en tout temps, c'est-à-dire avec un arrosoir, une lance à fermeture automatique ou autre dispositif mécanique d'arrêt.

Lavage des voitures, murs et fenêtres

Le lavage des véhicules motorisés est autorisé en tout temps, avec une lance ou un pistolet à fermeture automatique. Le lavage des habitations de six logements et moins est permis, une fois l’an, avant le 31 mai. Après cette date, un permis est requis. Pour les habitations de plus de six logements, les bâtiments commerciaux, industriels et institutionnels, le lavage est autorisé seulement s’il n’est pas réalisé avec l’eau potable de la Ville.

Systèmes parallèles d'alimentation en eau

Les résidences desservies par le réseau d'aqueduc et possédant un puits pour utiliser les eaux souterraines ou une pompe pour utiliser les eaux de surface doivent être enregistrées à la Ville. Une affiche leur sera remise afin d'éviter les malentendus.

Chantier de construction

Il est interdit de nettoyer des véhicules et des équipements ainsi que de laver des rues ou des voies d'accès avec de l'eau potable.

Piscines

Il est obligatoire de traiter l'eau de la piscine lors de son ouverture plutôt que de la vider, à l'exception des piscines neuves ou requérant des réparations. Il est alors nécessaire de se procurer un permis à la Division permis et inspections. La mise à niveau des piscines est permise en tout temps à l'exclusion des heures d'arrosage autorisées.  Un lavage à contre-courant (backwash) ne doit pas durer plus de cinq minutes.

Amendes

Toute personne qui contrevient au Règlement sur l'utilisation extérieure de l'eau potable est passible d'une amende, excluant les frais de cour, allant de 150 $ à 2000 $ pour un particulier et de 300 $ à 4000 $ pour une entreprise.

L'utilisation extérieure de l'eau potable peut être partiellement ou totalement interdite pour les fins prévues au règlement dans certaines situations.

Économie de l'eau potable

L'eau est une ressource précieuse qu'il faut protéger et économiser! La stratégie québécoise d'économie d'eau potable vise une réduction de la production d'eau potable par personne de 20 % pour 2017.

L'utilisation rationnelle de l'eau : les 4 R

  • Réduire la quantité d'eau utilisée.
  • Remplacer les végétaux inadaptés et les dispositifs gaspilleurs pour des économiseurs.
  • Réparer les fuites, il suffit souvent de changer une rondelle usée.
  • Réutiliser l'eau de pluie : la Ville subventionne les barils!

En appliquant le principe des 4 R, des dizaines de milliers de litres d'eau sont économisés annuellement dans chaque famille.

Quelques statistiques

  • Les Canadiens sont parmi les plus grands consommateurs d'eau au monde.
  • Les Québécois utilisent 150 000 litres d'eau par habitant par an, soit le double des Européens.
  • La surconsommation résidentielle à Vaudreuil-Dorion peut représenter jusqu'à 750 000 $ par an en frais d'opération.
  • L'arrosage des pelouses peut représenter jusqu'à 50 % de la consommation d'eau potable résidentielle des municipalités.
  • Les experts estiment que nous gaspillons la moitié de l'eau que nous utilisons.

Trucs et astuces

Réduire :

  • Ne pas vider la piscine plus que nécessaire pour l'hiver. Traiter l'eau afin d'éviter de la vider et d'avoir à la remplir au printemps. Ne pas la remplir à plus de 15 cm du bord pour éviter de perdre de l'eau par éclaboussement. 
  • Balayer les entrées, patios et allées d'accès.
  • Si nécessaire, laver la voiture au lave-auto.
  • Éviter d'arroser les surfaces qui n'en ont pas besoin.
  • Éviter d'arroser en plein jour, lorsqu'il fit chaud et qu'il vente. Arroser à la main.
  • Éviter d'arroser les pelouses et autres végétaux tolérants bien implantés, surtout en période de sécheresse.
  • Garder le gazon long (10 cm) : il résistera mieux à la sécheresse et conservera plus d'humidité au sol. Laisser le gazon coupé au sol et déchiqueter les feuilles sur le gazon pour augmenter sa rétention d'eau.
  • Fermer le robinet pour se raser ou se brosser les dents permet d'économiser plus de huit litres d'eau chaque fois.
  • Remplir l'évier d'eau pour laver les fruits et les légumes plutôt que de laisser couler l'eau du robinet inutilement.
  • Garder une carafe d'eau dans le réfrigérateur plutôt que de la laisser couler jusqu'à ce qu'elle devienne froide.

Réparer :

  • Inspecter les boyaux d'arrosage, les connections des piscines et réparer les fuites.

Remplacer, ajouter ou modifier :

  • Utiliser une toile de piscine pour limiter l'évaporation.
  • Pour les gicleurs extérieurs, opter pour des modèles à arrêt automatique et munis de pluviomètres ou de détecteurs d'humidité ou utiliser une minuterie.
  • Utiliser des gicleurs à grosses gouttes pour limiter l'évaporation, un système d'arrosage goutte à goutte ou des boyaux poreux.
  • Ajouter au gazon des semences diversifiées (ex. : du trèfle) et résistantes à la sécheresse ainsi qu'une fine couche de compost annuellement.
  • Mettre du compost dans la préparation du sol pour les végétaux (gazon et autres plantes) et placer du paillis végétal aux aménagements paysagers (8 à 10 cm) pour augmenter la rétention d'eau.
  • Modifier ses achats : les plantes vivaces consomment moins d'eau que les annuelles. Appliquer la consigne « La bonne plante au bon endroit » : implanter les végétaux sur le sol qui leur convient et favoriser les végétaux indigènes.
  • Installer un aérateur de robinet à faible débit permet de réduire de moitié l'utilisation d'eau.
  • Lors du remplacement d'un lave-vaisselle, penser à en choisir un qui économise l'eau. Les nouveaux modèles peuvent réduire de 25 % la consommation d'eau. De plus, attendre qu'il soit à pleine capacité avant de laver la vaisselle.
  • Remplacer les vieilles toilettes par de nouveaux modèles à très faible chasse d'eau.

Réutiliser :