Stationnement

En période hivernale, soit du 15 novembre au 1er avril, le stationnement de nuit en bordure de rue est interdit. Il est autorisé le reste de l’année, sauf indications contraires prévues par la signalisation à certains endroits.

Ligne de stationnement hivernal

Bien que le stationnement soit interdit du 15 novembre au 1er avril, entre minuit et 7 h, la ligne de stationnement hivernale, soit le 450 455-3372, est mise en opération afin d’alléger la réglementation et de s’arrimer aux conditions climatiques. Chaque jour, dès 17 h, le message de cette ligne d’information est actualisé afin de vous indiquer si le stationnement est permis ou interdit à compter de minuit le même jour. La décision de permettre le stationnement ou de l’interdire dépendra des conditions climatiques, mais aussi des opérations de déneigement en cours.

Stationnements alternatifs

Lorsqu’il est interdit de stationner dans la rue, vous pouvez laisser votre véhicule dans l’un des stationnements alternatifs suivants mis à votre disposition par la Ville :

  • Aréna et bibliothèque municipale
  • Centre communautaire Jean-Marc-Ducharme
  • Centre Multisports
  • Parc Trudeau
  • Parc de Bel-Air
  • Parc de Dorion-Gardens (respecter la signalisation en place)
  • Parc Paul-Gérin-Lajoie
  • Parc Esther-Blondin
  • Parc Lorne-Worseley
  • Parc Félix-Leclerc
  • Parc de la montée Cadieux
  • Parc de la Maison-Valois
  • Stationnement adjacent à la caserne Forbes, sur la rue Boileau (respecter la signalisation en place)
  • Stationnement de la Fabrique

Voies cyclables

En tout temps, entre le 1er mai et le 1er octobre, la réglementation prévoit qu’il est défendu de stationner un véhicule routier dans une voie de circulation réservée à l’usage des bicyclettes ou des piétons et identifiée par des lignes peintes sur la voie publique, par des bollards ou par toute autre signalisation.

Véhicules récréatifs

Nul ne peut stationner sur les chemins publics ainsi que dans les stationnements des parcs municipaux, une roulotte, une tente-roulotte ou une caravane aménagée en logement ou autres véhicules récréatifs ou hors route pour plus de 12 heures. Après ce délai, ces véhicules doivent quitter l’emplacement pour une période de plus de 24 heures avant de débuter une autre période de stationnement.

Stationnement abusif

Il est interdit d’abandonner ou de laisser inoccupé un véhicule à moteur sur une voie publique ou dans un stationnement municipal pour une période ininterrompue de plus de 72 heures.

Consultez le Règlement no 1694, Règlement relatif au stationnement, pour prendre connaissance de son intégralité.