English

Vaudreuil-Dorion has chosen to offer a pdf version of a few general-interest publications.

Environmental policy

The City of Vaudreuil-Dorion is beginning a process of public consultations to find out more about its population’s priorities in an effort to draw up an environmental policy.  

Survey

Understanding your priorities when it comes to the environment enables us to set out the guidelines and objectives of our future environmental policy. As such, you are invited to complete this short survey before April 1, 2017.

Evening consultation meeting

An evening consultation meeting in the form of facilitator-guided round-table discussions will take place at Centre Multisports on April 25 from 7:00 to 9:00 p.m. All Vaudreuil-Dorion residents are welcome to attend!

In order to establish the number of facilitators and the material required for the meeting, we ask that you register by contacting the Environment Division by phone at 450 455-3371, Option 1 or by email at environnement@ville.vaudreuil-dorion.qc.ca.

Submitting briefs

Organizations and citizens who wish to share their challenges and priorities with relation to the environment are also invited to submit a brief by email at environnement@ville.vaudreuil-dorion.qc.ca. before April 28, 2017.

French status

Vaudreuil-Dorion is a unilingually French city, a status that was determined by the Government of Québec.

In order for a municipality to offer services in both official languages, half of its population must be residents whose mother tongue is English, which is not currently the case for Vaudreuil-Dorion.

Because of this status, the Charter of the French language requires that only French be used in posting, writing and publishing documents, except where health or public safety also requires the use of another language.

Embellissement horticole

En plus de porter une attention particulière à ses aménagements extérieurs, la Ville de Vaudreuil-Dorion innove en matière d’horticulture.

Une classification de quatre fleurons

En novembre 2015, la Corporation des Fleurons du Québec a octroyé la classification de quatre fleurons à la Ville de Vaudreuil-Dorion, soit un fleuron de plus que la note qui lui avait été attribuée en 2009.  Parmi les points positifs contenus dans le rapport d’évaluation : la qualité des mosaïques, l’état des voies publiques et le Jardin des découvertes. Des notes parfaites ont d’ailleurs été accordées aux parcs de la Maison-Valois et Toe-Blake ainsi qu’à la pointe De Lotbinière.

Le critère d’évaluation « Initiatives communautaires et développement durable » s’est vu accorder une note de 160 sur 160! On a apprécié l’hôtel à insectes et les boîtes à lire, l’intégration d’œuvres dans le paysage urbain et les différents aménagements en hiver, tels que la transformation des protections hivernales en gros cadeaux et l’utilisation des sapins après Noël pour verdir les parcs, preuve que l’embellissement ne se limite pas à la saison estivale.

La note de quatre fleurons est valide pour une période de trois ans. La prochaine évaluation devrait avoir lieu à l’été 2018.

AmenagementPointe.JPG (12.70 MB)
Aménagement à l'angle de l'avenue Saint-Jean-Baptiste et de la route de Lotbinière

 

Aménagements comestibles

Depuis 2015, deux Jardins des découvertes sont aménagés : l’un à la bibliothèque et l’autre à l’îlot Mireault. On y retrouve fines herbes et légumes du potager regroupés par thème. Deux autres aménagements comestibles, de moindre ampleur, se trouvent à la promenade Besner et à la gare Dorion. Les gens sont invités à y découvrir de nouveaux produits et à les récolter, le moment venu.

Visionnez les capsules Horticulture mon amour réalisées dans ces aménagements.

 

JardinDecouvertes_CroissantMireault.jpg (3.19 MB)

L'escalier des butineurs

Dans le but de sensibiliser la population aux bienfaits des insectes, un aménagement de plantes mellifères a vu le jour à l’entrée du parc de la Canardière. Tout près, un panneau d’interprétation explique le rôle essentiel des insectes dans l’écosystème. C’est également à cet endroit que se trouve l’hôtel pour insectes, lieu de protection et d’hibernation pour les prédateurs naturels.

 

HotelInsectes.JPG (8.27 MB)

Jardins communautaires

Deux projets de jardins de voisinage verront le jour au printemps 2017, l’un sur le premier îlot de la rue Bourget, près de la rue Jeannotte, et l’autre près entre le CPE Les Petits Mousses et la Coopérative de Solidarité la Seigneurie de Vaudreuil. Un des objectifs de ce projet est de permettre aux résidents de ces deux secteurs, qui n’ont pas l’espace pour jardiner, d’avoir accès à des aliments sains, de leur apprendre les rudiments du jardinage et de leur donner l’occasion de se côtoyer.

Il s’agira d’un projet clé en main : les bacs de terre, les outils de jardinage, une remise à jardin et même les semences seront fournis pour la première année. Cela est entre autres possible grâce à la Fondation TD des amis de l'environnement, qui a remis une subvention de 3200 $ à la Ville de Vaudreuil-Dorion. En contrepartie, les participants auront à signer un contrat établissant qu’ils s’engagent à prendre soin de leur section du jardin.

Au parc des Aînés, rue des Loisirs, un jardin communautaire comprend 12 espaces qui sont chaque année tirés au hasard parmi les personnes intéressées. Celles-ci doivent préalablement s’inscrire au Service des loisirs et de la culture. L’attribution des jardins a lieu vers la mi-octobre.

Bonnes pratiques

Les plates-bandes, jardinières et pots qu’on trouve aux quatre coins de Vaudreuil-Dorion sont composés d’une variété de fleurs annuelles résistantes à la sécheresse et de matériaux inertes dans le but, bien sûr, d’économiser l’eau potable. Dans le même ordre d’idées, l’équipe d’horticulture pratique l’irrigation en profondeur afin de réduire la fréquence d’arrosage, qui se fait avec de l’eau brute.

Aucun engrais n’est utilisé dans les aménagements paysagers de Vaudreuil-Dorion. La fertilisation s’effectue à partir de concentrés d’algues liquides et d’extrait d’huile de graines de soya. Cette bonne pratique a valu à Vaudreuil-Dorion d’être l’une des trois finalistes pour le prix du Ministre en horticulture ornementale en 2011, catégorie Produit ou Service innovateur (municipalité, organisme et institution). De plus, l’ensemble des végétaux sont inoculés par des champignons mycorhiziens lors de la plantation. Enfin, l’équipe d’horticulture récupère les herbes indésirables au cours de la saison pour en faire du compost, employé à l’automne pour fertiliser les vivaces et arbustes des différents massifs.