Sur Harwood

De nombreux enjeux touchent le secteur Harwood – De Lotbinière. La Ville de Vaudreuil-Dorion veut s’assurer de prendre en main le redéveloppement de cette partie importante du territoire, et ce, dans une vision claire, intégrée et à long terme pour assurer une croissance optimale et harmonieuse du quartier central.

Contexte

Depuis des années, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des Transports du Québec promet le parachèvement de l’autoroute 20 entre Vaudreuil-Dorion et Sainte-Anne-de-Bellevue. Ce tronçon d’une dizaine de kilomètres est le seul à ne pas avoir été complété entre l’Ontario et L’Isle-Verte. Dans le Plan métropolitain d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement a d’ailleurs réitéré son intention de construire ce tronçon manquant sur l’emprise existante prévue à cette fin, soit le long de la voie ferrée du Canadien National. Projet majeur, l’ouverture de cette nouvelle infrastructure aura de grandes répercussions, entre autres, sur les commerces et le milieu de vie.

La Ville croit que le secteur du boulevard Harwood, d’une partie de la route de Lotbinière et de la rue Chicoine est propice à la revitalisation. 

Plusieurs contraintes existantes du secteur offrent des pistes pour élaborer une vision de développement cohérente :

  • Aménagement fortement axé sur l’automobile et peu adapté aux piétons, aux cyclistes, aux jeunes et aux personnes à mobilité réduite
  • Insuffisance de verdure
  • Absence d’harmonie et de constance architecturale

Par contre, d’autres éléments donnent un cachet au secteur et favorisent son potentiel de développement :

  • Aspect patrimonial et historique existant (ruines du moulin à eau, Maison Trestler, gare de Dorion, Vieux-Dorion, etc.)
  • Cadre naturel enchanteur (rivière des Outaouais et paysage fluvial)
  • Tronçon projeté de la Route verte (connectivité avec le réseau cyclable de la Ville et attrait récréotouristique)
  • Nombreux petits commerces
  • Nombreux terrains sous-utilisés
  • Présence de transport collectif d’importance métropolitaine

Bilan des consultations publiques

Entre octobre 2014 et octobre 2015, un processus de consultations publiques majeur a été mené par la Ville dans le cadre du projet de revitalisation du boulevard Harwood et de ses environs. 

Cinq séances d’information, un sondage en ligne, quatre ateliers participatifs de design, le dépôt de mémoires par cinq organismes de la région, une soirée d’audiences publiques et une évaluation d’impact sur la santé menée par la Direction de la santé publique de la Montérégie ont permis de brosser un portrait complet du territoire. Mettant à contribution plusieurs acteurs du développement dans la réflexion et la recherche de solutions, les consultations publiques ont hautement enrichi la réflexion dont découle le présent programme.

Inventaire des actions posées

  • octobre 2014 : Quatre séances d’informations publiques concernant le projet de revitalisation du secteur Harwood-De Lotbinière.
  • novembre 2014 : Sondage en ligne dans le cadre du projet de revitalisation du secteur Harwood-De Lotbinière.
  • novembre 2014 : Ateliers de design participatif dans le cadre du projet de revitalisation du secteur Harwood-De Lotbinière.
  • décembre 2014 : Dépôt de cinq mémoires dans le cadre du projet de revitalisation du secteur Harwood-De Lotbinière.
  • février 2015 : Audiences publiques et adoption d’un projet de Programme particulier d’urbanisme (PPU) du secteur Harwood-De Lotbinière.
  • mars 2015 : Consultation formelle sur le projet de PPU du secteur Harwood-De Lotbinière.
  • 2015 : Rénovation des façades et des bâtiments sur la place Dumont.
  • 2015 : Lancement de la la fête urbaine à la place Dumont. 
  • 2015 : Plantation d’arbres au parc Sabourin.
  • printemps 2016 : Acquisition du 29, avenue Pasold dans une optique de développement à long terme, le tout dans le cadre de la vision du PPU du secteur Harwood-De Lotbinière.
  • automne 2016 : Construction du pôle civique régional au 280, boulevard Harwood. 
  • été 2017 : Adoption du PPU du secteur Harwood-De Lotbinière et modifications des règlements d’urbanisme afin d’y intégrer la vision de développement du secteur.
  • été 2017 : Réaménagement de l’avenue de la Fabrique où des travaux d’éclairage, de marquage au sol et d’aménagement d’une voie cyclable ont été réalisés. Des mesures de modération de la circulation automobile ont été mises de l’avant (avancées de trottoir engazonnées). Du mobilier urbain a également été ajouté. 
  • été 2017 : Infrastructure Canada a travaillé en étroite collaboration avec la Ville de Vaudreuil-Dorion, Pêches et Océans Canada et Services publics et Approvisionnements Canada afin de mettre sur pied ce projet de compensation qui, en plus de ses nombreux bénéfices environnementaux, améliorera les conditions de pêche dans le secteur des rapides de Vaudreuil. Les travaux se dérouleront jusqu'à l'automne 2018.
  • printemps 2018 : Début d’une démarche d’un projet particulier de construction (PPCMOI) visant la requalification du 335, rue Chicoine (ancienne salle de quilles Valdo) à des fins de bâtiment mixte.
  • mai 2018 : Création du comité Harwood composé des élus du secteur, d’employés et de partenaires de la Ville qui a pour but de faire des recommandations au conseil municipal afin de réaliser les objectifs mentionnés au PPU Harwood-De Lotbinière.
  • été 2018 : Aménagement d’un stationnement municipal sur la rue Chicoine à l’arrière du pôle civique régional. Au total, 51 cases de stationnement seront aménagées et une plantation d’environ 40 arbres sera effectuée.
  • été 2018 : Aménagement d’une voie cyclable multifonctionnelle sur le boulevard Harwood, entre le pont Taschereau et l’avenue Saint-Jean-Baptiste, permettant d’assurer la sécurité des usagers. 
  • Juillet 2018 : Pour la première année, la Ville de Vaudreuil-Dorion accueille le Festival artefact qui se tiendra du 26 au 28 juillet dans le cadre de la fête urbaine à la place Dumont. 

Programme particulier d'urbanisme

Le programme particulier d’urbanisme (PPU) est une composante du plan d’urbanisme permettant de planifier avec plus de précision certains secteurs qui suscitent un intérêt de la part du conseil municipal en raison de préoccupations particulières. Le PPU est un outil de planification qui constitue un mécanisme d’encadrement efficace dont une municipalité locale peut se doter en vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme. 

Ainsi, le PPU constitue un excellent levier pour la Ville de Vaudreuil-Dorion afin d’orchestrer le redéveloppement du quartier en planifiant les affectations du sol et la densité de son occupation, le tracé et le gabarit des voies de circulation, l’emplacement des équipements municipaux, la nature des espaces publics, l’identification des partenaires de développement, les règles qui encadrent la réglementation d’urbanisme, la création de divers programmes (acquisition d’immeubles, subventions, crédits de taxes, etc.), la séquence de construction, la durée du projet, les coûts de réalisation, etc. 

Le projet de PPU a été présenté le 15 octobre 2015 aux citoyens par les représentants de la Ville.

Consultez le projet de PPU Harwood présenté le 15 octobre 2015.

Présentation du projet Sur Harwood - 15 octobre 2015

Questions?

Faites part de tout commentaire ou question en lien avec ce projet de revitalisation par courriel ou au 450 455-3371, poste 2038.