English

Vaudreuil-Dorion has chosen to offer a pdf version of a few general-interest publications.

English portion of our website

Following discussions with the Office de la langue française, we have decided to improve the English portion of our website.
Our website designer, Locomotive, is currently working on the structure of the site in English.
Everything should be completed in the summer of 2017.

City Hall project : municipal administration awaiting government guidelines

Vaudreuil-Dorion, May 31, 2017 – Following the historical floods we experienced this spring, Premier Philippe Couillard expressed that zoning, urban plans and flood zone maps need to be re-evaluated. The Vaudreuil-Dorion Municipal Council will therefore wait for the government to render its decisions in the regard before going forward with the City Hall construction project.

During the meeting of May 15, Mayor Guy Pilon mentioned to the citizens in attendance that the City Hall project has been postponed until new guidelines are provided on flood zones. “The historical floods that shook our region have naturally provoked further reflection and analysis on our part,” stated Mayor Guy Pilon.

The Mayor reiterated that the portion of land intended as the location of the new City Hall building is not located in a flood zone and has never experienced flooding in the past, contrary to what some people claim.

“The acquisition of 405 Saint-Charles Avenue is excellent news for the City. Thanks to our involvement, this space will be accessible to all citizens, whether or not it becomes the location of our new City Hall building,” declared Mayor Guy Pilon.

Parking at Centre Multisports : Long-term zone to be added

The City of Vaudreuil-Dorion has decided to establish a long-term zone in the parking lot of Centre Multisports, close by the Vaudreuil train station. “Since last Monday, we have been studying the volume of traffic at the Centre Multisports parking lot and we see that we can free up space for users of the station. We are aware that the most difficult months are December, January and February when snow obstructs the space and takes up many parking places. Starting today, we will be providing 55 long-term parking spaces. This will not solve everything, but we are fully aware of the problems faced by our residents,” stated Mayor Guy Pilon.

On March 13th, Mayor Guy Pilon held a press conference to announce a new regulation for the Centre Multisports parking lot, namely a maximum stay of four consecutive hours. This decision resulted from numerous complaints filed by Centre Multisports users in recent months.

“While we’re waiting for the station parking lot to be finished, shuttle buses or a valet parking service like Saint-Lambert are a possibility for next winter. The AMT and the MTQ have to solve the problem. The number of people using the commuter train and the A-40 is constantly increasing. The Centre Multisports clientele is also growing and there have been numerous complaints about the lack of parking space since January. We can’t ignore this very legitimate request, as the parking lot belongs to Centre Multisports. Commuter train users also have their own space. The MTQ has the power to arrive at a solution. I will make sure that they don’t forget their commitment,” added Mayor Guy Pilon.

A meeting is scheduled between the AMT and Mayor Guy Pilon at City Hall on April 13th. The Mayor will discuss parking problems and measures to ease the situation.

Agrile du frêne

L’agrile du frêne a été repéré pour la première fois à Vaudreuil-Dorion à l’été 2015. Cela laisse croire que l'ensemble de la ville est maintenant fortement à risque d'être affecté.

L'insecte

L’agrile du frêne (Agrilus planipennis) est un coléoptère provenant d’Asie dont la présence a été confirmée en Amérique du Nord en 2002 (Détroit et Windsor), puis au Québec, à Carignan, en 2008. Depuis, plusieurs villes québécoises sont aux prises avec cet insecte ravageur qui s’attaque à tous les types de frênes et dont la propagation est fulgurante. 

L’agrile du frêne peut effectuer des vols de plusieurs kilomètres. Toutefois, le transport du bois de chauffage est le principal facteur de propagation. Il est donc primordial de ne pas apporter du bois de chauffage en camping ou au chalet, au risque de contribuer à l’infestation de zones qui ne font pas partie des municipalités infestées.

L'identification des frênes

On retrouve trois espèces de frênes sur le territoire : le frêne blanc (Fraxinus americana), le frêne rouge (Fraxinus pennsylvanica) et le frêne noir (Fraxinus nigra). Les caractéristiques pour les reconnaître sont sensiblement les mêmes :

  • Feuilles composées de 5 à 7 folioles
  • Branches opposées
  • Arbre mature : Écorce assez épaisse, formée de crêtes rigides entrecroisées en losanges réguliers. Dans le cas du frêne noir, l’écorce est cependant plutôt écailleuse.
  • Jeune arbre : Écorce plutôt lisse et mince

Une fois vos frênes identifiés, inscrivez-les dans l'application de géoréférencement des frênes Géo-Frêne. Cet outil destiné principalement aux citoyens contribuera à mieux connaître la distribution des frênes du Québec et d’ailleurs.

Les signes d'infestation

Les signes sur un frêne sont visibles trois ou quatre ans après le début de l’infestation. Le dépérissement général de l’arbre, qu’on remarque par le jaunissement prématuré du feuillage, la mortalité des branches et l’éclaircissement de la cime sont les signes les plus marquants. Des trous en forme de D peuvent être visibles sur l’écorce et des galeries en forme de S peuvent être aperçues sous l’écorce. De nombreux gourmands (nouvelles branches) sur l’arbre indiquent aussi la présence de l’insecte. La mort de l’arbre surviendra généralement en moins de sept ans.

Le traitement

Il est possible de traiter de façon préventive les frênes sains ou faiblement atteints par l’agrile du frêne à l’aide d’un pesticide botanique : le TreeAzinMD. La Ville offre d’ailleurs une subvention pour l’application de ce traitement, soit le remboursement de 50 % des frais, jusqu’à concurrence de 200 $ par arbre (maximum de deux frênes par an par résidence). Pour connaître les entrepreneurs offrant le traitement au TreeAzinMD, consultez le site BioForest. En période de faible infestation, comme c'est le cas à Vaudreuil-Dorion, il est recommandé de traiter les frênes au TreeAzinMD tous les deux ans. Les entrepreneurs qui procèdent au traitement doivent détenir un certificat d'enregistrement de la Ville pour l'application de pesticides à faible impact.

L'abattage

Si l’arbre est fortement atteint, il n’est pas efficace de le traiter et son abattage est recommandé avant qu’il ne devienne faible et dangereux, mais aussi pour limiter les risques d’infestation. Le règlement de zonage no 1275 permet l’abattage des frênes entre le 1er octobre et le 15 mars, à moins que l’arbre nuise à la sécurité.

Communiquez avec la Division environnement, qui procédera à l’émission du permis d’abattage (gratuit).

Les actions de la Ville

La Ville a procédé à l’été 2014 à l’inventaire des frênes publics. Chaque été, des pièges sont installés afin de détecter la présence de l’insecte. Sur les terrains publics, le travail a déjà été amorcé : les frênes en mauvais état sont abattus et remplacés par d’autres essences alors qu’une partie des arbres en santé sont traités afin de les protéger de l’agrile. En 2015 et 2016, 200 frênes publics ont été traités au TreeAzinMD.

À peine 10 % des arbres urbains de Vaudreuil-Dorion sont des frênes.

Un plan d’action touchant les frênes sur les terrains publics et privés a été produit en 2015, puis mis à jour en 2016.

Freinons l'agrile!