Résidus encombrants

La collecte des résidus encombrants a lieu tous les troisièmes mardis ou jeudis de chaque mois, selon votre secteur (même journée que la collecte des déchets).

Horaire 2017

Les résidus encombrants doivent être placés en bordure de rue, sur le terrain (pas dans la rue ni sur le trottoir) le soir précédant la collecte.

Secteur centre Secteur périphérique
4 juillet 4 juillet
20 juillet 18 juillet
17 août 15 août
21 septembre 19 septembre
19 octobre 17 octobre
16 novembre 21 novembre
21 décembre 19 décembre

 

Carte_Collectes copy 1.jpg (33 KB)
Trouvez votre secteur sur la carte

 

Résidus acceptés/refusés

La collecte des résidus encombrants constitue la dernière solution envisageable pour se départir d’objets domestiques. C’est la raison pour laquelle les matières acceptées se limitent à la liste suivante :

  • Lavabos
  • Douches
  • Toilettes
  • Bains
  • Meubles et matelas

Les matières suivantes ne sont pas acceptées et ne seront pas ramassées :

  • Appareils froids (réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs, etc.)
  • Appareils ménagers (fours à micro-ondes, aspirateurs, laveuses, sécheuses, cuisinières, lave-vaisselle, etc.)
  • Résidus des technologies de l'information et des communications (ordinateurs, télévisions, etc.)
  • Résidus domestiques dangereux (ex. bonbonnes de propane)
  • Résidus de construction et de démolition, incluant par exemple les cabinets et la céramique (à l'exception des bains, douches, lavabos et toilettes)
  • Terre, pierre, brique, bois, branches, souches
  • Pièces automobiles et pneus
  • Matières recyclables pouvant être mises au recyclage
  • Résidus verts (feuilles, gazon, etc.)
  • Résidus placés dans un contenant (sacs, bacs roulants, autres contenants)
  • BBQ

Quoi faire avec les résidus non acceptés?

Plusieurs des matières qui ne sont pas acceptées dans cette collecte peuvent être disposées à l'Écocentre Vaudreuil-Soulanges.

De plus, un grand nombre de produits de consommation, matériaux de construction, meubles, etc. peuvent être récupérés plutôt que mis en bordure de rue lors de la collecte des encombrants. Consultez le répertoire recyclage pour connaître les récupérateurs de la région.

Questions et réponses

Pourquoi la Ville doit-elle limiter les matières acceptées lors de la collecte de résidus encombrants?

Ces changements ont été apportés pour des raisons environnementales dans le respect des normes et politiques établies par le gouvernement du Québec. En  mars 2011, le gouvernement provincial a adopté la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles qui vise à créer une société sans gaspillage en encourageant des comportements plus respectueux de l’environnement et de meilleures pratiques de consommation et de gestion des matières résiduelles.

Le ministère compte sur la collaboration des municipalités et des MRC dans la mise en œuvre de sa politique pour l’atteinte de ses objectifs. La Ville de Vaudreuil-Dorion met tout en œuvre pour se conformer au Plan de gestion des matières résiduelles établi par la MRC de Vaudreuil-Soulanges et à celui de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Y a-t-il des économies liées au détournement des résidus encombrants des sites d’enfouissement?

La Ville se doit de limiter l’augmentation des coûts de la gestion des matières résiduelles, notamment en limitant l’enfouissement, puisqu’une surtaxe gouvernementale s’applique. Pour chaque tonne de résidus encombrants envoyés à un site d’enfouissement, la Ville paie des frais de disposition et des frais de redevances à l’élimination. Ces frais équivalent approximativement à 72 $ par tonne.

Il va sans dire que lorsque vous réduisez la quantité de matières envoyées aux sites d’enfouissement, ils contribuent non seulement à réduire l’empreinte écologique collective, mais aussi à réduire les coûts liés à leur élimination.

Pourquoi les appareils froids sont-ils maintenant refusés?

Ce changement répond aux règlements sur les halocarbures des gouvernements fédéral et provincial. Des préoccupations environnementales justifient aussi ce changement. En effet, les appareils froids (réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs, etc.) qui sont mal gérés ou mal récupérés émettent des halocarbures qui appauvrissent la couche d’ozone stratosphérique et ont un impact négatif sur les émissions de gaz à effet de serre (GES). Lorsque ces matières sont envoyées à l’écocentre, elles sont redirigées vers différentes filières de valorisation qui assurent un maximum de mise en valeur selon les matières ramassées.

Pourquoi les résidus de construction ne sont-ils pas ramassés?

Le gouvernement du Québec s’est fixé des objectifs agressifs afin de réduire considérablement la quantité de matières qui se retrouvent dans les sites d’enfouissement. Le bilan de la Ville en ce qui concerne les résidus de construction indique qu’un effort marqué est requis. Le recyclage de ces résidus est obligatoire depuis janvier 2013 selon les règlements de la Ville. La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et le Plan d’action 2011-2015 du gouvernement du Québec prévoient le bannissement de l’enfouissement du bois de construction depuis le 1er janvier 2014.