Vaudreuil-Dorion 7e meilleure ville au Canada pour élever des enfants

Selon le magazine Maclean’s, la ville de Vaudreuil-Dorion offre les conditions optimales pour élever des enfants, se retrouvant au 7rang sur la scène nationale.

Le « Canada’s Best Communities 2019 », publié par le magazine Maclean’s, mesure différents aspects des villes canadiennes en vue d’établir un classement. Globalement, Vaudreuil-Dorion se hisse au 156e rang des villes canadiennes où il fait bon vivre, soit la 18e parmi les 103 villes québécoises à se trouver dans ce palmarès.

Vaudreuil-Dorion se démarque également par sa croissance rapide, se classant 6e au Québec (32e au Canada) ainsi que par l’accueil des nouveaux arrivants, au 9e rang au Québec (99e au Canada).

Dix critères ont été analysés pour établir ce palmarès : la richesse et l’économie, l’accès à la propriété, la croissance de la population, la taxe foncière, la mobilité (transport), le taux de criminalité, le climat, l’accessibilité aux soins de santé, les services offerts à la population et la culture. Dans la catégorie Best Communities for families, on tient également compte du pourcentage de la population âgé de 15 ans et moins (23 % à Vaudreuil-Dorion) ainsi que de l’accès aux garderies. La catégorie Best Communities for New Canadians met quant à elle de l’avant le bas taux de chômage, les logements abordables et la proximité de l’aéroport.

Agissant à titre de mairesse suppléante, la conseillère municipale Jasmine Sharma s’est dite enchantée : « La Ville de Vaudreuil-Dorion a de quoi être fière par ce classement de Maclean’s qui nous place au 7e rang au Canada pour élever une famille! Le sentiment de communauté, l’offre récréative incluant les nombreuses activités sportives et culturelles ainsi que l’accès à des services de qualité sont certainement des éléments qui nous distinguent. Ce palmarès confirme que nos efforts portent fruit! »

Rappelons que c’est la troisième année que Vaudreuil-Dorion se trouve dans ce classement. En 2018, elle était la 4e meilleure ville canadienne où élever des enfants et la 15e en 2017.

Le rapport complet est disponible pour consultation ici