• Voirie
  • Spectacles
  • Transport
  • Loisirs
  • Culture
  • Festivités
  • Environnement
  • Sécurité
  • Travaux
  • Toutes les catégories

Allons-y mollo avec l'eau !

En cette période d’intense chaleur, la Ville de Vaudreuil-Dorion fait appel à la collaboration des citoyens pour limiter la quantité d’eau potable utilisée pour des fins d’arrosage et d’utilisation extérieure.

Les Québécois sont parmi les plus grands utilisateurs d’eau au monde avec une consommation d’environ 400 litres par jour.  La surconsommation résidentielle à Vaudreuil-Dorion peut totaliser 750 000 $ par année en frais d’exploitation. À lui seul, l’arrosage des pelouses peut représenter jusqu’à 50 % de la consommation d’eau potable résidentielle des municipalités.

Faut-il arroser la pelouse en période de sécheresse?

Une pelouse qui manque d’eau entre en dormance, c’est-à-dire qu’elle cesse de croître. Les feuilles et les tiges meurent et deviennent brunes, mais les parties souterraines demeurent en vie jusqu’au retour de la pluie. Une pelouse bien entretenue survit généralement facilement à la sécheresse et reverdira graduellement après une pluie suffisante et dès que les conditions climatiques redeviendront normales. Elle peut même survivre jusqu’à six semaines sans eau. Il est conseillé de ne pas la tondre lorsqu’elle est en période de dormance.1

Voici quelques conseils pour conserver la pelouse en bon état en évitant la trop grande consommation d’eau :

  • Garder le gazon long (10 cm) : il résistera mieux à la sécheresse et conservera plus d’humidité au sol.
  • Laisser le gazon coupé au sol et déchiqueter les feuilles sur le gazon pour augmenter sa rétention d’eau.
  • Éviter d'arroser les pelouses et autres végétaux tolérants bien implantés.

Rappelons que le règlement municipal sur l’utilisation de l’eau potable est en vigueur toute l’année et qu’il s’applique à toutes les propriétés desservies par le réseau d’aqueduc de la Ville de Vaudreuil-Dorion.

Espace pour la vie Montréal